Subscribe:Posts Comments

You Are Here: Home » French Articles » La Reaction Des Haitiens Face au Referendum Du 29 Mai 2005 Relatif a la Constitution Europeenne

Paris, France—La réaction des étrangers haïtiens est celle de tous les étrangers à savoir un sentiment de satisfaction face au résultat. Ce référendum rappelons- le a été  rejeté à environ 55% de non par les Français. Les spécialistes expliquent ce vote massif en faveur du non par le taux de chômage, la peur de l’Europe ou encore, l’agrandissement trop rapide  de l’Union européenne mais personne n’a dit que le rejet de la constitution européenne pouvait refléter l’hostilité de la France, un des fondateurs de l’Union à cette « Europe là »c’est –à-dire une Europe des délocalisations, une Europe regroupant des pays de culture très différente…En ce qui concerne les Haïtiens et plus largement les étrangers, il faut préciser que l’Europe se construit sans eux. La situation des étrangers vivant dans les pays membres n’est pas prise en compte dans la formation de l’Europe, sauf quand il s’agit d’adopter une politique commune visant à fermer les frontières  aux immigrés ou à légiférer sur l’expulsion  de ceux qui sont en situation irrégulière.Par ailleurs les ressortissants européens ont davantage de droit que les étrangers(droit de vote sous certaine condition, liberté d’aller et venir et d’établissement)alors que les étrangers même ceux dits « intégrés » c’est-à-dire ceux qui ont vécu la plus grande partie de leur vie dans le pays d’accueil et les étrangers en situation régulière sont en fait dans une condition précaire en France. Ainsi , un étranger poursuivi dans le cadre d’une procédure pénale peut se voir en plus de la sanction imposer l’obligation de quitter le territoire français.Pour toutes ces raisons, certains  d’entre eux se voient obligés de se naturaliser ; mais de toute façon qu’ils restent étrangers ou qu’ils deviennent français, ils ne peuvent qu’être satisfaits  de ce vote.  D’autres cependant affichent une indifférence totale par rapport à ce qui se passe au sein de l’Union et de ce fait n’ont accordé aucun intérêt à cette crise. Cette partie d’étrangers correspond plus aux personnes âgées alors que les jeunes issus de l’immigration et surtout ceux qui ont pour objectif  de construire leur vie en France sont plutôt inquiets.L’Europe ne fait plus rêver, même les pays fondateurs ne semblent plus très enthousiasmés par elle. La preuve en est que les Français eux mêmes ont dit non à l’Europe–certes pas pour la même raison   que les étrangers, mais ils ont répondu explicitement à la question qui leur a été posée et celle-ci avantage aussi bien les étrangers haïtiens  que les autres.Le vote peut aussi s’expliquer par le fait que les Français ont compris le texte et ne l’ont pas voulu, soit ne l’ont pas compris et l’ont de ce fait pénalisé. D’une manière ou d’une autre, le vote des Français et  celui des Hollandais ont démontré qu’il existe un réel malaise au sein de l’Union mais celle –ci a connu d’énormes progrès notamment en ce qui concerne la monnaie unique. Espérons que  ces votes seront suivis par d’autres du même genre afin de forcer les Européens à repenser l’Union européenne.Marie-Jeannine vit à Paris. Elle est correspondante de CSMS en Europe. Elle peut être contactée à jmyrtil@csmsmagazine.org

Tags

© 2005 CSMS Magazine · Subscribe:PostsComments · Designed by Theme Junkie · Powered by WordPress

© 2011-2020 CSMS Magazine All Rights Reserved -- Copyright notice by Blog Copyright